[Tuto] Comment lâcher-prise?

X l cher prise
Le lâcher-prise, c'est quoi?

On peut trouver plusieurs définitions de cette notion même tout et n'importe quoi...c'est en quelque sorte une notion "fourre-tout" d'un point de vue spirituel...
Comme chacun est libre d'en garder sa propre définition, ici, par lâcher prise, je vais entendre le fait de parvenir à faire taire son mental, ce qui selon moi constitue une base indispensable sur un chemin spirituel et un formidable outil de développement personnel.

 

Pourquoi lâcher-prise?

Pourquoi, est-il important, dans un cheminement spirituel, de faire taire son mental? Tout simplement parce que faire taire votre mental va vous aider à vous détacher non seulement de vos pensées "intrusives" qui amènent du stress et des angoisses quotidiens dans votre vie, mais aussi des émotions et sentiments négatifs qui y sont associées...

Lâcher-prise permet à un certain niveau de faire taire l'égo. L'égo et le mental sont étroitement liés, et sans ce lâcher-prise qui va vous permettre de vaincre votre égo (ou du moins en partie), il est difficile de donner de l'amour au sens spirituel.. J'entends par là un amour inconditionnel et non pas un amour conditionné par nos besoins, manques etc.

Enfin, lâcher prise vous permettra de vaincre le stress au quotidien et vous rendra plus positif...et plus on vibre positivement et plus on attire de bonnes choses (loi de l'attraction).


Comment procéder?

Je vais vous présenter une méthode très simple et efficace. Je la trouve intéressante parce qu'elle est même accessible à ceux qui ont du mal avec la visualisation. Cette méthode nécessite juste que vous soyez ouverts et prêts a accepter cet état de lâcher prise, a accepter de vous libérer de votre mental.



Se libérer des pensées "intrusives"


La première étape va consister à prendre conscience du fait que vous ruminez sur tel ou tel sujet. C'est un point très important. En effet, vous ne pouvez pas dompter votre mental sans le mettre en lumière. Entraînez-vous donc à pointer du doigt les moments où vous ruminez.

Par exemple, vous êtes tranquillement devant la tv et d'un seul coup vous pensez à quelque chose qui vous tracasse. Vous vous détachez de votre film au départ sans même vous en rendre compte. Petit à petit votre pensée va devenir  plus envahissante, de telle façon que vous allez pouvoir en prendre conscience. Lorsque vous vous en rendez compte, dites-vous mentalement ou oralement "tiens je suis en train de me tracasser pour tel sujet".
Ensuite acceptez et c'est très important que cette pensée fasse partie de votre tête mais refusez qu'elle vous envahisse. Pour cela, lorsque vous l'avez pointée du doigt, acceptez-la, observez-la (j'insiste). Regardez-la sans vous poser de question. Les questions du type "pourquoi ai-je cette pensée?" n'ont pas leur place ici, sinon vous réactivez votre mental qui ne s'était pas encore tû.

Chez certaines personnes cette seule chose suffit à faire disparaître la pensée. Pour d'autres, si cela ne suffit pas, vous pouvez visualiser la pensée en train de s'envoler de votre tête ou de la voir disparaître ou vous pouvez aussi la jeter au feu.
Cette méthode peut être appliquée aussi souvent que vous avez une pensée qui vient vous envahir.


Créer une pensée neuve et efficace

Aussi, lorsque vous devez travailler sur un projet ou prendre une décision importante appliquez la même méthode et vous verrez qu'une fois que vous avez réussi à faire taire votre mental, quand vous revenez à vous, les pensées suivantes seront des pensées nouvelles, créatrices et plus efficaces. Comme après une séance de meditation.

On peut aussi aller plus loin...


Se libérer de son corps émotionnel

Prenons un exemple concret. Une de vos histoires d'amour s'est mal terminée il y a quelques années ou quelques mois. Et vous y pensez toujours. Il va de soi qu'il n'y a aucunement besoin d'être encore amoureux ou amoureuse de ses anciens partenaires pour continuer à ruminer sur une relation. Vous pouvez très bien vous sentir simplement coupable, ou tout simplement pour une raison ou pour une autre en garder un souvenir amer.
Dans ce cas, à chaque fois que vous allez penser à cette relation, vous allez donc la pointer du doigt en vous disant "tiens je rumine sur cette relation" et non pas "tiens je rumine ENCORE sur cette relation" (dans ce dernier cas, vous emettez indirectement un jugement, or vous devez juste prendre conscience et observer sans jugement). Ensuite, vous allez laisser cette pensée venir de plus en plus forte et l'observer d'un point de vue émotionnel et c'est là que cette méthode va plus loin que la première: qu'est ce que cette pensée créee en moi comme émotion? Me fait t-elle mal? Me rend t-elle coupable? Une fois que vous avez définit exactement le sentiment qu'elle renvoit en vous, continuez à l'observer comme si vous etiez placés devant un écran. Vous verrez que rien que le fait d'observer ce sentiment suffit à le faire disparaître. Une fois qu'il a disparu reprenez votre activité et recommencez autant de fois que votre pensée revient les heures, jours, mois qui suivent...jusqu'à ce que vous vous sentiez "libéré".
 

Conseils

  • Lorsque vous observez vos pensées, j'insiste bien, observez-les comme un spectateur extérieur, comme si vous regardiez un film défiler ou une image. Ne portez aucun jugement et surtout ne vous posez aucune question. C'est très important sinon l'exercice ne fonctionnera pas puisque votre mental sera en état de marche. Retenez que le pourquoi du comment de la présence de ces pensées intrusives dans votre mental n'est pas important - se pencher sur la question ne fera qu'enrichir votre mental en questions inutiles (inutiles en tout cas dans un processus de lâcher-prise).
  • Essayez d'appliquer ces méthodes quotidiennement, mais, si vous ne le faites pas à chaque fois ce n'est pas grave. De toute façon, au départ il y a des moments où vous ruminerez sans vous en rendre compte. Et à force de faire l'effort d'essayer de prendre conscience au quotidien de vos pensées envahissantes cela deviendra une pratique quasiment automatique, un reflexe.
  • Concernant la méthode de libération du corps émotionnel, je vous conseille de ne traiter qu'un seul problème à la fois.
  • Ne vous découragez pas si les premières fois, observer votre pensée ne suffit pas à la faire disparaître. Le but n'est pas de se tracasser donc ne vous ajoutez pas des soucis ou du stress. Persévérez! Vous réessaierez à la prochaine pensée et ainsi de suite. Prenez le temps qu'il vous faudra.

 

A vous de jouer! Clin d'œil

 

 

 

 

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×